A l'attention de {Correspondant}
DÉCLIC N° 62

Sommaire                                 
1. Importantes améliorations concernant l'exploitation en réseau
    1.1 Suppression de la mise à jour systématique (même si la fiche n'a pas été modifiée)
    1.2 Arrêt "propre" en cas d'erreur irrécupérable pour éviter de bloquer les autre postes
    1.3 Création systématique d'un fichier conservant la trace de tous les incidents
    1.4 Possibilité d'expédition automatique d'un Email au support Déclic décrivant l'incident
    1.5 Compression et vérification de la base de données à l'ouverture par le 1er utilisateur
    1.6 Copie de sécurité de la base de données à l'ouverture par le 1er utilisateur
    1.7 Possibilité d'afficher le calendrier en supprimant le calcul des nombres de rappels.
2. Une bonne nouvelle pour les utilisateurs d'Outlook
   
Possibilité d'afficher directement l'écran "Rendez-vous" d'Outlook
3. Disponibilité de la version 2006.4

4. Au sommaire de DéclicN°63 et des suivantes

1. Importantes améliorations concernant l'exploitation en réseau
Curieusement les versions antérieures de Déclic fonctionnaient
. très bien sur certains réseaux, même avec un nombre important de postes (25 postes),
. moins bien sur d'autres avec moins de postes,
. très mal sur quelques autres, notamment les réseaux WIFI.
Signalons que les réseaux WIFI, très pratiques pour la consultation Internet (si une page ne s'affiche pas du 1er coup, on l'obtient généralement du second, avec un "Actualiser"), sont vivement déconseillés pour des traitements sur base de données en lecture écriture multiutilisateurs.
Pour répondre aux difficultés rencontrées par certains utilisateurs en réseau nous avons procédés aux aménagements et développements suivants: 

1.1 Suppression de la mise à jour systématique (même si la fiche n'a pas été modifiée)
Cette modification apporte les 2 très importants avantages suivants :
. Diminution notable du nombre de modifications d'enregistrements et donc de la charge du réseau, notamment dans le cas fréquent de parcours rapide (ou défilement) de fiches.
. Suppression du blocage lorsqu'un utilisateur accède à une fiche (ou enregistrement) verrouillée (déjà accédée) par un autre utilisateur. Dans ce cas l'utilisateur ne pouvait pas quitter sa fiche, même sans la modifier puisque, de toute façon la mise à jour avait lieu. Ceci pouvait conduire à un blocage général et à la nécessité d'arrêter tous les postes, situation on ne peut plus désagréable.

1.2 Arrêt "propre" en cas d'erreur irrécupérable pour éviter de bloquer les autre postes
Antérieurement en cas d'erreur irrécupérable, l'utilisateur restait bloqué sur sa fiche et bloquait à son tour les autres utilisateurs accédant au même enregistrement ou à des enregistrements connexes. En effet, pour des raisons de performance, avec les bases de données Microsoft Access, l'accès et donc le verrouillage (et le bocage en cas d'incident) ne s'effectue pas au niveau de l'enregistrement mais de la "page" ou paquets d'enregistrements.
Maintenant, en cas d'erreur irrécupérable, l'utilisateur est prévenu par un message et son programme Déclic s'arrête le plus proprement possible, après avoir tenté de se déconnecter de la base de données.

1.3 Création systématique d'un fichier conservant la trace de tous les incidents
Désormais tous  les incidents survenus sur un poste sont systématiquement consignés dans le fichier "Incident.txt" situé dans le répertoire de l'application.
Pour chaque incident, la date et l'heure de l'incident, le nom du poste, le code utilisateur et un descriptif précis de l'incident, sont consignés dans le fichier.
Comme exposé au paragraphe suivant, ce fichier "Incident.txt" peut être automatiquement transmis au support Déclic en cas d'incident.
Il peut également être volontairement transmis au support Déclic à l'aide de la nouvelle fonction spéciale "Email Message- Incident" de code "M". Cette nouvelle fonction (qui peut se lancer de n'importe quelle zone de l'écran principal en double-cliquant sur "##M") crée un incident dans le fichier "Incident.txt" et expédie un Email au support Déclic avec le message-incident d'ans l'objet et le fichier "Incident.txt" dans le corps de l'email.

1.4 Possibilité d'expédition automatique d'un Email au support Déclic décrivant l'incident
L'envoi d'un Email au support technique Déclic est systématiquement proposé en cas d'incident grave si l'option de traitement N° 5 est positionnée à "E" ou pour tous les incidents si cette option est positionnée à "M".
La fenêtre nouveau message du gestionnaire d'Email s'ouvre, avec la zone adresse renseignée par l'Email du support Déclic, l'objet renseigné par la description de l'incident et le message par les 20 dernières lignes du fichier Incident.txt.
Il ne reste plus à l'utilisateur qu'à cliquer sur le bouton "Envoi", ce que nous conseillons vivement. 
Nota: L'expédition d'Email ne s'effectue que si l'option de traitement N° 5 a été positionnée à "E" ou à "M". De plus l'utilisateur à toujours la possibilité d'éviter l'expédition en ne cliquant pas sur le bouton "Envoi".
Nous conseillons aux utilisateurs de nous consulter préalablement pour l'utilisation de cette option. 

1.5 Compression et vérification de la base de données à l'ouverture par le 1er utilisateur
Si l'option de traitement N° 38 est positionnée à "C" ou à "2", une compression vérification de la base de données est effectuée à la connexion du premier utilisateur (1ère ouverture de la base de données), opération qui ne dure généralement pas plus d'une seconde. Cette opération qui débarrasse la base de données des enregistrements supprimés logiquement et non physiquement et la réinitialise, accélère et sécurise l'exploitation ultérieure de la base.

1.6 Copie de sécurité de la base de données à l'ouverture par le 1er utilisateur
Si l'option de traitement N° 38 est positionnée à "S" ou à "2", une copie éphémère de la base de données est effectuée à la première ouverture, pour le cas rarissime où la base courante ne pourrait plus être ouverte après un incident.
Il convient de noter que cette  copie éphémère est à chaque fois écrasée par la nouvelle copie.

1.7 Possibilité d'afficher le calendrier en supprimant le calcul des nombres de rappels.
L'affichage normal du calendrier de rappel des prospects est assez long et lourd en accès disque, en raison du calcul du nombre de rappels pour tous les jours du mois.
Si l'option de traitement N° 37 est positionnée à "N", ce calcul n'est plus effectuée et l'ouverture du calendrier est beaucoup plus rapide (et moins risquée).
L'utilisation de cette option est généralement déconseillée car elle fait perdre l'affichage du planning des rappels.
Mais elle peut être utile et même indispensable pour de mauvais réseaux (WIFI parasités).

2. Une bonne nouvelle pour les utilisateurs d'Outlook,
la possibilité d'afficher directement l'écran "Rendez-vous" d'Outlook
Le logiciel Déclic est maintenant capable d'interpréter les commutateurs (ou paramètres) de la ligne de commande de Microsoft Outlook, notamment "/c ipm.appointment " qui ouvre l'écran "Rendez-vous".
Pour pouvoir saisir immédiatement un nouveau rendez-vous dans Outlook en cliquant sur le bouton "Logiciel d'Agenda", il suffit de rentrer le "Chemin, Fonction":
"C:\Program Files\Microsoft Office\OFFICE11\OUTLOOK.EXE" /c ipm.appointment
(Ce paramétrage s'effectue, dans le secteur "Boutons paramétrables" de l'écran Paramètre.)

On peut également utiliser les autres commutateurs ci-dessous:.
/c ipm.activity crée une entrée dans le Journal
/c ipm.appointment crée un rendez-vous
/c ipm.note crée un message électronique
/c ipm.stickynote crée une note
/c ipm.task crée une tâche

3. Disponibilité de la version 2006.4
La Version 2006.4 est disponible dans l'espace client du site Internet Déclic Prospection. Elle contient toutes les dernières améliorations, en particulier celles décrites ci-dessus.
La Version 2006.3 qui n'est restée sur le site qu'une semaine était une version transitoire contenant quelques erreurs.
Nous conseillons vivement aux utilisateurs qui l'auraient téléchargée de la remplacer par l'actuelle version 2006.4 améliorée et rectifiée.
Rappelons que la mise à jour du logiciel Déclic s'effectue très simplement et sans risque en cliquant sur le bouton "Mise à Jour Internet" de l'écran d'accueil (choisir "Ouvrir" et non "Enregistrer").

4. Au sommaire de DéclicN°63 à paraître le 15 Avril 2006 et des suivantes.
. Point sur la sécurité contre la perte et le vol d'informations dans Déclic
. Deux types de bulles d'aide optionnels: bulles d'aide simples et bulles détaillées.
.
Nouveau didacticiel prévu: Recherche d'informations dans Déclic

Les Déclic   Précédentes sont disponibles à l'adresse:
www.declic-marketing.com/declic_news_historique.htm

 

Grâce à vos suggestions, les logiciels Déclic évoluent et s'améliorent constamment..
Merci de me communiquer vos remarques et critiques à :
virginie@declic-marketing.com

Pour vous désabonner, répondez avec le mot "désabonner" dans l'objet.

Lettre éditée par Déclic Marketing Direct S.A. au capital de 152.449 €  RC:Pontoise 404 441 776   Tel:01.30.30.60.70