Conclusion :

Le Marketing Direct Informatisé: un investissement très rentable pour les P.M.E.

Dans les P.M.E., à ce jour, le Marketing Direct, quand il existe, est presque toujours très mal structuré et inorganisé. Il a, de ce fait, généralement échappé à toute informatisation. Pourtant :

  • du point de vue des coûts, le Marketing Direct informatisé ne nécessite pour sa mise en place que des micro-ordinateurs et des logiciels standards dont les prix sont de plus en plus abordables. Pour son exploitation il n'utilise que peu de personnel à faible salaire, du téléphone et des timbres. Il s'en suit que son coût global reste faible, contrôlable (ou flexible) et toujours à la portée des PME. Il s'agit de loin de l'action commerciale la plus économique, et, en fait, de la seule que puissent s'offrir les plus petites P.M.E..
  • du point de vue des résultats, le Marketing Direct informatisé apporte aux PME des gains presque toujours déterminants :
    • à court terme par l'obtention rapide de nombreux nouveaux clients, et surtout
    • à moyen et long terme, par l'enrichissement permanent de la base de données prospects qui finit par constituer le " capital prospects ", élément important, au même titre que le " capital clients ", du capital global de l'Entreprise (cf. graphique ci-contre).

Un système Marketing Direct Informatisé est simple et rapide à mettre en place; son coût global reste très faible comparé aux avantages déterminants qu'il procure, à court et surtout à moyen et long terme. Il constitue un investissement extrêmement rentable que la plupart des P.M.E. peuvent et doivent réaliser dans les meilleurs délais car les prospects d'aujourd'hui sont les clients de demain.


    Accueil        Page Précédente       Sommaire